Archives de
Auteur : steph

Date limite des commandes de traitements anti-varroas

Date limite des commandes de traitements anti-varroas

Bonjour,

Petit rappel,

La date limite pour l’adhésion au GDSA 63 et la commande des traitements anti varroa est fixée au 15 juin 2018, passé cette date les tarifs changent et sont moins avantageux car ils n’entrent pas dans la commande groupée.

Afin de nous faciliter la tache merci de prévoir suffisamment de traitements car toutes commandes de traitements supplémentaires nous occasionne beaucoup de travail et nécessite un délais de 2 semaines (ordonnance veto. etc…) avant la réception de vos traitements.

A savoir: les lanières d’Apivar ce conservent très bien d’une année sur l’autre.

Cordialement,

Stéphane Longt

Retour sur les pertes hivernales

Retour sur les pertes hivernales

Les apiculteurs ont préparé la saison apicole par un nettoyage approfondi des ruches ce qui leur a permis d’évaluer l’importance et la santé de leur cheptel et donc d’appréhender la production des produits issus du travail des abeilles. Pour le GDSA-63 cette période est essentielle car elle permet de connaître l’état des colonies dans le département.

183 déclarations ont été reçues par le GDSA-63 sur les pertes qui ont constatées par des apiculteurs dans leurs ruchers. De l’analyse des informations reçues, il ressort que :

  • Sur 1988 ruches/colonies, 19,4% sont mortes auxquelles il faut ajouter 10,4% de « non-valeur ».

  • 26 apiculteurs ont perdu plus de 50% de leur cheptel.

  • 7 apiculteurs ont perdu la totalité de leur cheptel. En général il semblerait que ce sont des apiculteurs débutants qui avaient moins de 5 ruches.

En transposant les résultats obtenus par rapport au nombre de colonies existantes dans le Puy-de-Dôme, c’est-à-dire 20000, il y aurait 6000 colonies perdues ou classées en non-valeur.

  • Les origines des pertes des colonies à la sortie de l’hiver peuvent être multiples :

  • Une insuffisance de réserves de nourriture qui se traduit par de la famine,

  • Une ou des maladies pouvant être dues ou aggravées par une pression de varroas très forte en fin d’année et des conditions climatiques très défavorables.

  • Une certaine influence des produits phytosanitaires utilisés en agriculture dont les néonicotinoïdes sur la longévité des abeilles, la fertilité des mâles, …

  • Une probable insuffisance des bonnes pratiques apicoles.

  • Les origines de la non-valeur des colonies sont fréquemment dues à l’âge des reines -supérieur à 2 ans- ce qui a pour conséquence une taille de colonies insuffisantes à la sortie de l’hiver et qu’il sera nécessaire de regrouper.

Le GDSA-63 demande à tous les apiculteurs que lui soit signalé tout trouble de comportement, de forte mortalité, de suspicion de maladie, de suspicion d’empoisonnement, etc…. dans les ruches sur le site www.alerte.gdsa-63.fr ou par tél. au 04 44 44 76 30.

En remerciant encore tous les participants.

Toute l’équipe du GDSA 63

Message de la DDPP du Puy de Dôme concernant une suspicion d’Aethina tumida

Message de la DDPP du Puy de Dôme concernant une suspicion d’Aethina tumida

 Message de la DDPP du Puy de Dôme:

Bonjour,

Nous avons été informés dans la matinée d’ une suspicion d’Aethina tumida sur un lot de reines importé d’Argentine par un opérateur alsacien. Le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation a saisi l’ANSES afin d’évaluer le risque d’introduction et de propagation du parasite.

Les résultats de cette évaluation sont attendus pour début mai.

Des investigations sont actuellement menées dans les départements de la Drôme, du Vaucluse, de l’Ardèche, du Loir-et-Cher et du Maine-et-Loire.

Aussi, à la lumière des éléments dont nous disposons aujourd’hui , vous pouvez d’ores et déjà inciter vos adhérents apiculteurs à une extrême vigilance en ne déplaçant aucun rucher à destination ou en provenance des départements cités ci-dessus.

Vous trouverez en annexe le message d’alerte que vous pourrez diffuser.
Je ne manquerai pas de vous informer régulièrement des évolutions de cette affaire.

cordialement

Brigitte F.
DDPP PUY-DE-DOME

annexe – message d’alerte

En cas de doute contactez le GDSA :

04.44.44.76.30 aux heures de bureau du lundi au vendredi

via notre site 7/7